Close

Historique

Fondation de l'entreprise

Paul Henri Turcotte est le fils d'Alice Cloutier et d'Abel Turcotte. Sa mère est propriétaire de l'Épicerie d'Assise située à l'angle de la 2e avenue et de la 13e rue. Paul Henri est un bon bricoleur. Rapidement, il acquiert toutes les habiletés pour réparer les bicyclettes de livraison de l’épicerie de sa mère.
Au Québec, la première bicyclette est apparue en 1868. Elle a eu peu de succès. Les premiers cyclistes passent pour des originaux. Par contre, en France, dès le début de la seconde guerre, le rationnement en essence lors de l’occupation allemande, force la population à adopter ce mode de transport. En 1941, Paul Henri débute la location de bicyclettes, les dimanches après-midi. Pour la somme de 0,25$, les jeunes gens peuvent effectuer une location et se balader durant quelques heures. Le succès de son entreprise lui permet de faire l'acquisition d’une douzaine de bicyclettes usagées qu'il répare et offre en location. Il installe son petit commerce dans le garage situé en arrière de la résidence familiale de ses parents, au  210  13ième rue. Rapidement, des commerçants et quelques particuliers le sollicitent pour effectuer des réparations. Il comprend alors qu'il lui est possible de gagner sa vie par la vente et la réparation de bicyclettes.
À la fin de la guerre, il enregistre son commerce sous le nom de «Turcotte Bicycles». Il est le premier dans la ville de Québec à offrir ce type de services. Les décennies 60 et 70 ouvrent une ère nouvelle pour la bicyclette au Québec. Du statut de jeux pour les enfants de familles plus fortunées, le cyclisme se transforme en un sport de plus en plus apprécié par les adultes.
Durant plusieurs années «Turcotte Bicycles» vend exclusivement des bicyclettes de marque CCM. Jusqu’au début des années 70, la compagnie CCM demeure concurrentielle face aux bicyclettes européennes, grâce aux tarifs des droits de douanes imposés par le gouvernement canadien. Paul Henri commence à s’intéresser aux bicyclettes européennes lorsque des compagnies comme Peugeot et Raleigh pensent à offrir leurs produits non assemblés, afin d’éviter les coûts des douanes. Paul Henri débute alors l’importation de bicyclettes fabriquées en France notamment de la Compagnie Peugeot.

Après avoir œuvré dans le domaine du vélo depuis son jeune âge, M. Jean-Guy Mathieu réalise son rêve d'enfance et achète, en 1978, Turcotte Bicyclettes qui deviendra en 1980, Mathieu Bicyclettes.

L'arrivée de la famille Mathieu

En 1996, la tradition se poursuit et c'est son fils Stéphane Mathieu qui achète le commerce de son père qui prendra sa retraite définitive en 1999. Stéphane redonne une nouvelle vigueur à l'entreprise par son esprit innovateur et son souci du service à la clientèle.

Il oriente le commerce vers la vente de produits haut de gamme sans négliger sa clientèle déjà acquise. Pour assurer son expansion, il loue 5 entrepôts près de la boutique et effectue la réparation de vélos sur le trottoir, ce qui lui attire les foudres du voisinage et de la Ville. La boutique de la 13e rue est assurément trop petite!

Expansion 2002

Stéphane Mathieu s'associe en 2002 à David Légaré, un homme d'affaires de Québec, et ils forment une nouvelle entreprise nommée Mathieu Sports et Plein-air. Ils ferment le commerce de la 13e rue et achètent un immeuble au 496, 1re avenue à Québec, d'une superficie de 7000 pieds carrés.

Été 2007

Mathieu Sports et Plein Air devient l'un des plus importants détaillants de vélos à Québec et répare plus de 3000 vélos de toutes marques annuellement Mathieu Sports et Plein Air poursuit son expansion et devient Mathieu Performance. Avec des marques réputées comme Giant, Norco, Wilier et Stevens, pour n'en nommer que quelques-unes, Mathieu Performance s’impose comme le leader dans le domaine du vélo. L’entreprise est fière d’offrir le plus grand choix de marques de vélos, pièces et accessoires dans la région de Québec!

2011 : L'univers du vélo!

L'année 2011 marque un tournant historique dans l'histoire du vélo au Québec car Mathieu Performance devient le plus important détaillant de Giant Bicycles au pays. Une mention jamais obtenue par un détaillant québécois depuis l'implantation de Giant Bicycles au Canada, il y a plus de 20 ans déjà !

L'année 2011 marque aussi l'arrivée de Philippe Desgagnés qui devient actionnaire chez Mathieu Performance. Fort d'un baccalauréat en administration des affaires de l'Université Laval, ce grand connaisseur et passionné de vélo amène une nouvelle dynamique à l'entreprise par sa vision du commerce au détail, son souci du service à la clientèle et son dévouement pour le sport.

2012 : La performance continue!

En 2012, Carl Dionne, devient le quatrième actionnaire de Mathieu Performance qui compte alors plus d'une vingtaine d'employés. L'année 2012 marque également l'acquisition de la marque de vélos de montagne Niner et le retour des vélos Fuji. De plus, ce que bien de gens pensaient impossible se confirme en 2012 : Mathieu Performance conserve son titre du plus important détaillant Giant Bicycles au Canada pour une seconde année consécutive et devient détaillant exclusif de la marque sur la rive-nord de Québec!

2014 : Plus de produits, plus d’espace!

L’entreprise ne cesse de prendre de l’expansion et, afin de satisfaire une demande toujours croissante, mais également afin de pouvoir offrir plus de vélos prêts à rouler, Mathieu Performance achète un nouvel entrepôt de 10 000 pieds carrés ce qui lui permet d’accueillir plus de 2500 vélos prêts à partir!

2015 : L’année des records!

L’année 2015 marque un autre tournant dans l’histoire de Mathieu Performance. La boutique rafle pour une cinquième année de suite le titre du meilleur détaillant Giant Bicycles au Canada, gagne le titre pour une deuxième année de suite de « Meilleur détaillant de vélo au Canada » selon le magazine Canadian Cyclist et conserve, pour une seconde année de suite, sa position du plus important détaillant de moteurs électriques Bion X au Canada!

L’entreprise établit aussi un nouveau record en 2015 avec plus de 3500 vélos neufs vendus et plus de 12 000 vélos qui ont visité le département de mécanique!

Bref, une grosse année!

2016 : On agrandit!

Fort d’un succès incroyable qui ne se dément pas et d’une clientèle sans cesse grandissante, la salle de montre de 2200 pieds carrés est définitivement rendue trop petite et l’entreprise décide de marquer un grand coup en ouvrant, en mars 2016, la toute première salle de montre exclusivement réservée aux vélos au Québec! Le bâtiment de 6000 pieds carrés, situé tout juste en face de la boutique initiale sur la 1re avenue, présente plus de 450 modèles de vélos différents sous un même toit! Le local initial devient une boutique de pièces, accessoires et vêtements et conserve le département de service de mécanique.

Ces améliorations s'inscrivent dans la mission première de Mathieu Performance : offrir le meilleur service et la meilleure expérience cycliste qui soit avec les meilleurs produits disponibles au meilleur prix possible!

La vision de l’entreprise : être le meilleur détaillant de vélos au Canada!